SCIENCES HUMAINES
           PSYCHOLOGIE
              PSYCHANALYSE
                 TAVISTOCK CLINIC
                    OBSERVATION DU NOURRISSON














  EDITIONS DU HUBLOT
  8, rue Jean-Bart ­ B.P. 32
  56260 LARMOR-PLAGE
  Téléphone : (00 33) 02 97 65 58 90
  Télécopie : (00 33) 02 97 33 68 39
  Courriel : nous contacter
 
Journées de travail Tavistock

 
XXVIIèmes JOURNÉES TAVISTOCK à LARMOR-PLAGE
(Lorient – Morbihan)
Samedi 17 et Dimanche 18 Mars 2018
Salle de conférence Hôtel Les Rives du Ter – Larmor-Plage


Les sentiments archaïques éveillés par les relations précoces

Leur impact dans la vie personnelle, familiale et professionnelle 

 
 

avec

Simonetta M.G. ADAMO – Hélène DUBINSKY
Odile GAVERIAUX – Alex DUBINSKY
 
Psychothérapeutes d'enfants et d'adolescents
Tavistock Clinic – Londres
 

 

 

Les Journées seront introduites et coordonnées par Odile Gavériaux.
Elles comporteront les conférences de Simonetta M.G. Adamo et d'Alex Dubinsky, ainsi que la présentation d'une observation de jeune enfant et de trois situations de travail


Conférences et présentations seront suivies d'une discussion animée par les intervenants à laquelle les participants sont largement conviés (traduction assurée)

Horaires : samedi de 09h00 à 18h00, dimanche de 09h00 à 12h30 – Coût : 150 €
  
CENTRE D'ETUDES MARTHA HARRIS  – AEDPEA        (Association loi de 1901)
B. P. 32   56260 LARMOR-PLAGE    Tél : 02 97 65 49 40   Fax : 02 97 33 68 39
Courriel : aedpea@cegetel.net    N° Siret 404 000 739 00015   Code APE : 804C
N° d'identification à la Formation Continue : 53 56 02783 56

 
 
 
Argumentaire
 

Les sentiments archaïques éveillés par les relations précoces

Leur impact sur la vie personnelle, familiale, professionnelle

 

«L’expérience m’a montré que la complexité d’une personnalité parvenue à

maturité ne peut être saisie que si l’on arrive à comprendre le psychisme du

nouveau-né et à suivre son développement tout au long de la vie.»

(Melanie Klein, Envie et Gratitude, 1956)

 

Dès lors que nous nous penchons sur un nouveau-né ou allons à la rencontre d’un petit enfant, nous prenons un risque : celui de nous laisser toucher par ses ressentis et de nous trouver par moments saisis, voire envahis par ses états émotionnels qui parfois nous bouleversent parce que nous ne les comprenons pas.

 

Melanie Klein, la première, a mis en lumière l’existence chez le nouveau-né, dès son arrivée dans le monde, d’une vie intérieure animée par des ressentis d’une profonde intensité. Elle décrit en particulier l’angoisse massive de

désintégration qui s’empare du bébé lorsqu’il est confronté à la perte des sentiments d’unité et de sécurité qu’il a connus avec sa mère durant la période prénatale (1946). Cette angoisse est à l’origine de puissants sentiments de peur et de persécution qui, s’ils ne sont pas pris en compte et compris, mettent à mal le bien-être du bébé ainsi que son développement psychique.

 

Ces angoisses et sentiments «archaïques», suivant la façon dont nous les aurons métabolisés pour nous-mêmes, vont s’inscrire en nous sous une forme plus ou moins élaborée, et, selon les situations que nous rencontrerons et/ou

les contextes dans lesquels nous nous trouverons, pourront se trouver réactivés. Le développement du psychisme humain n’est en effet pas «linéaire». Il y a une oscillation permanente dans nos «états d’esprit» (Waddell, 1998), une oscillation entre des sentiments intenses de peur, d’angoisse, d’abandon,

de persécution, de jalousie, et des sentiments plus stables de tranquillité intérieure, de sécurité, qui ouvrent sur la possibilité d’une disponibilité psychique à autrui.

 

Pour illustrer comment ce monde archaïque impacte nos jeunes patients, leurs parents, nous-mêmes en tant que professionnels, comment il impacte notre capacité de compréhension de l’autre, nous prendrons appui pendant ces deux jours sur les matériels d’observation et de situations de travail de différents professionnels. Les conférences de Simonetta M.G. ADAMO et d’Alex DUBINSKY viendront étayer et enrichir notre réflexion sur ces différentes situations de formation et de travail.

 

Programme

 

Samedi 17 mars 2018

 

08h15 Accueil des participants, remise des dossiers et des badges

09h00 Ouverture des Journées –  Introduction par Odile GAVÉRIAUX (TSP CEMH)

09h15  Présentation d’un matériel d’observations de jeune enfant – Que se passe-t-il dans le monde intérieur de l’enfant lorsqu’il découvre l’univers de la crèche ou de l’école? Observations réalisées dans le cadre du Cours d’Observation Modèle Tavistock

10h45 Pause

11h15  Quand les parents accueillent les professionnels à la maison pour penser ensemble les liens avec le bébé, présentation d’une situation de Visites à Domicile Thérapeutiques, par Cécile GRANIER, pédopsychiatre, responsable de l’Unité Petite Enfance – Visites Thérapeutiques à Domicile, Brigitte CORRE, infirmière, Marie-Noëlle CRÉACH (CEMH) psychologue clinicienne, CHRU de Brest, Hôpital de Bohars (Finistère)

12h45 Pause déjeuner

14h30  Quand les professionnels accueillent en consultation les parents et leur enfant, présentation d’un travail de consultation à l’Unité Thérapeutique Parents/Bébé de l’EPSM de Vannes (Morbihan), par Olivier LE MAREC (CEMH), pédopsychiatre, chef du Pôle de pédopsychiatrie et Florence DALIGAULT, psychologue clinicienne

16h00 Pause

16h30 Conférence de Simonetta M.G. ADAMO, ancien professeur titulaire de psychologie clinique (Université «Bicocca», MILAN) (TSP CSMH)

«Le rôle des rêves dans l’évasion d’un monde post-autistique habité par des automates»

18h00 Fin de la journée

 

 

 Dimanche 18 mars 2018

 

08h30 Accueil des participants

09h00  Le suivi intensif en psychothérapie d’une petite fille de 4 ans, par Ghislaine LE GOFFIC-HERVÉ (CEMH), psychologue clinicienne, CMPP Charcot, Brest (Finistère)

10h30 Pause

11h00 Conférence d’Alex DUBINSKY (ACP TSP CEMH)

«Démystifier la destructivité, recouvrer les parties perdues du soi et retrouver possession de soi-même»

12h30 Tour de table – Conclusion des Journées

 

TSP/Société des Psychothérapeutes de la Tavistock Clinic

ACP/Association Britannique des Psychothérapeutes d’Enfants

CEMH/Centre d’Études Martha Harris (Larmor-Plage)

CSMH/Centro di Studi Martha Harris (Naples)

 

Présentations et conférences seront suivies d’une  discussion à laquelle tous les participants sont largement conviés. Traduction assurée

 

 

  Bulletin d'inscription

aux Journées de travail Tavistock des 17 et 18 mars 2018

Les sentiments archaïques éveillés par les relations précoces

Leur impact sur la vie personnelle, familiale, professionnelle

 

Salle de conférence Hôtel Les Rives du Ter
1, bd Jean Monnet – Larmor-Plage 

à retourner au Centre d’Etudes Martha Harris – AEDPEA
BP 32     56260  LARMOR-PLAGE

 

Mme, Mlle, Mr : .................................... ....
 
Prénom : ................ Profession : ....................
 
Adresse : .... .......... .... .......... .... .......... ....
 
.......... .... .......... .... .......... .... .......... ..
 
Adresse e-mail  :
 
Date :                                     Signature :
 

 

Je règle les frais d’inscription  150 Euros (95 € Membres CEMH et Etudiants) :

  • par chèque bancaire/postal/eurochèque joint à ce bulletin
  • par virement bancaire au compte de l’AEDPEA
            IBAN : FR76 3000 4017 5400 0026 1418 135        BIC : BNPAFRPPXXX

  • Je suis pris en charge par mon employeur ou la formation continue. Joindre l’attestation à ce bulletin 
  • Je m’inscris au déjeuner-buffet du samedi aux Rives du Ter (“panier-repas”). J’ajoute en conséquence 15 Euros à mon règlement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



paiement en ligne    Accueil    Ligne éditoriale    Nous contacter    Conditions générales de vente    Livraison    Mentions légales